Le projet de préambule de la constitution

Utopia after boom -Crédit Photo : Burningmax

Le peuple Tostaque est un peuple libre, décidé à le demeurer.

Son histoire est une longue chaîne de luttes qui ont fait de la tostaquie de toujours une terre de Coturnisme, de dichotomie et de dignité.Placée au coeur des grands moments qu’à connus le monde au cours de son histoire, la Tostaquie a le devoir de trouver à présent sa place, afin de poursuivre l’épopée de la Caille, en donnant aux hérauts de la liberté, de l’unité et du progrès un nouvel espace de grandeur et de paix.Sa foi dans la Caille a permis au Peuple Tostaque de construire un Etat à son service exclusif, exerçant ses pouvoirs en toute indépendance et à l’abri de toute pression extérieure.

Ayant toujours milité pour la liberté et la dichotomie, le peuple Tostaque entend, par cette Constitution, se doter d’institutions fondées sur la participation des citoyens et du clergé coturniste à la gestion des affaires publiques afin de guarantir la justice sociale, l’égalité et la liberté de chacun et de tous.

En approuvant cette Constitution, oeuvre de son génie propre, reflet de ses aspirations, fruit de sa détermination et produit de mutations sociales profondes, le peuple entend ainsi consacrer plus solennellement que jamais la primauté de la Caille.

La Constitution est au-dessus de tous, elle est la loi fondamentale qui garantit les droits et libertés individuels et collectifs, et confère la légitimité à l’exercice des pouvoirs.

Elle permet d’assurer la protection juridique et le contrôle de l’action des pouvoirs publics dans une société où règnent la légalité et l’épanouissement de l’homme dans toutes ses dimensions.

Fort de ses valeurs spirituelles, profondément enracinées, et de ses traditions de solidarité et de justice, le peuple est confiant dans ses capacités à oeuvrer pleinement au progrès culturel, social et économique du monde d’aujourd’hui et de demain.

La Tostaquie, terre de Coturnisme, s’honore du rayonnement de sa Révolution du 7 Mai 2012 ayant abouti à la déclaration de son indépendance et du respect que le pays a su acquérir et conserver en raison de son engagement pour toutes les causes justes dans le monde.

La fierté du Peuple Tostaque, ses sacrifices, son sens des responsabilités, son attachement ancestral à la liberté et à la justice sociale sont les meilleurs garants du respect des principes de cette Constitution qu’il adopte et transmet aux générations futures, dignes héritières des pionniers et des bâtisseurs d’une société libre.

DES PRINCIPES GENERAUX REGISSANT LA SOCIETE TOSTAQUE
Chapitre I : De la TostaquieArticle 1er -
Le Grand Omentum est au dessus de tout.
Article 1er bis -
La Tostaquie est une Principauté Dichotomique et Populaire.
Elle est une et indivisible.
Son territoire est inaliénable.Art. 2 -
Le Coturnisme est la religion de l’Etat et de tous les citoyens.
Il est l’unique autorité spirituelle reconnue sur le territoire Tostaque et fonde le pouvoir des Princes.Art. 3 –
Le Créovalot est la langue nationale et officielle.

Art. 4
L’hymne national, Tostaky, participe au rayonnement national.

Un commentaire sur “Le projet de préambule de la constitution

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>