Une banque centrale pour le Bitcoin

 

La nouvelle viendra certainement rassurer ceux qui depuis plusieurs mois s’inquiètent du succès rencontré par le Bitcoin : cette monnaie virtuelle vient de s’adosser à une banque centrale. 

Il y a quelques jours, la Banque de France publiait une note qui mettait en garde contre l’utilisation de cette monnaie, alors  qualifiée de « hautement spéculative » et qui selon elle « représente un danger financier certain » pour ses détenteurs.

Quelques jours plus tard la banque centrale chinoise a officiellement interdit aux institutions financières, d’utiliser cette monnaie non régulée, susceptible de mettre à mal le contrôle qu’exerce l’État sur les flux d’argent en Chine.

Ces inquiétudes étaient dans une large mesure fondées sur le fait que les bitcoins n’obéissent à aucune des règles traditionnelles qui s’appliquent aux monnaies.

En effet, leur émission est gérée par un algorithme informatique, programmé pour générer régulièrement et à un rythme décroissant des bitcoins. Et ce jusqu’à ce que leur montant, aujourd’hui de 11,8 millions, atteigne 21 millions, aux alentours de 2035.

Cette spécificité, adossée à la popularité actuelle du bitcoin est à l’origine de larges fluctuation de valeurs qui inquiète les investisseurs, lesquels redoutent une bulle financière susceptible d’exploser à tout moment, tandis que les états s’agacent à l’idée que le Bitcoin interfère avec les monnaies classiques, contre lesquelles il peut être échangé.

Des pièces en billets en circulation à compter du 1° Janvier

Ces inquiétudes ont été balayées d’un revers de la main lorsque la Banque Centrale de Tostaquie a annoncé qu’elle devenait officiellement l’organisme de régulation du bitcoin à compter du 1° Janvier 2014.

Les Co-Princes n’ont pas caché leur satisfaction à cette annonce qui montre une fois encore l’importance de la Tostaquie dans la communauté internationale.

Les premiers Bitcoins  figurant une caille sur leur coté face seront frappés dans les tous prochains jours et  entreront en circulation à partir du premier Janvier.

Des billets, respectivement ornés des portraits des co-Princes et du grand prêtre Huynh ont également été annoncés.

Il ne fait aucun doutes que la nouvelle attisera les appétits des numismates.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *