Exclusif : on a trouvé la potion magique de Chris Froome

Depuis le début du Tour de France 2013, le coureur de l’équipe Sky ; Christopher Froome, domine littéralement ses adversaires au point que des rumeurs de dopage ne cessent de le poursuivre.
L’auteur d’une incroyable ascension du Mont Ventoux lors de la 15° étape n’a depuis cessé de devoir démentir de supposées tricheries, alors qu’il aurait préféré fêter dignement « la plus grande victoire de [sa] carrière ».

« Ce n’est pas Cool »

Le maillot jaune a d’ailleurs vivement manifesté son agacement à l’agence de presse AP :

« Je trouve ça triste d’être assis là au lendemain de la plus grande victoire de ma carrière et de parler de dopage » a regretté le natif de Nairobi. « Mes équipiers et moi-même avons passé des semaines loin de chez nous, à nous entraîner, à nous tuer au travail… Et on m’accuse d’être un tricheur et un menteur, ce n’est pas cool »

La situation est telle que le manager de l’équipe Sky affirme vouloir prouver l’honnêteté de son champion :

« Tous les jours on nous pose la même question et je peux vous dire que nous réfléchissons très sérieusement à la manière optimale de vous prouver que nous ne sommes pas dopés », a répliqué Dave Brailsford [source]

En exclusivité mondiale, les journalistes de PlumesDeCaille.info ont mis au jour le secret de Christopher Froome.

Un petit producteur Tostaque

Il s’avère que celui-ci utilise bien un produit afin  d’améliorer ses performances, mais ce produit n’est en rien inscrit sur la liste des produits dopants.

Ce produit, ce sont les œufs de Caille dont Christopher Froome se nourrit exclusivement durant le Tour de France.

C’est  Lucien Graugnard, un sympathique producteur Tostaque d’œufs de Caille implanté dans la périphérie d’Allahbgrad qui a vendu la mèche à nos journalistes.

« Christopher Froome se fournit chez moi depuis des mois. Ses performances ont considérablement augmenté depuis qu’il mange mes œufs de Caille. Il ne voulait pas en parler, de peur que les autres coureurs ne se mettent à suivre le même régime alimentaire, alors je me suis tu. Mais à présent je ne supporte plus de le voir livré à la calomnie. Son maillot jaune est un cadeau de la Caille, vous comprenez ? »

Si l’on comprend que le maillot jaune ait voulu conserver son secret, se pose à présent la question d’une éventuelle inscription des oeufs de Caille sur la liste des produits dopants.

Des conséquences potentielles inimaginables

On n’ose imaginer les conséquences d’une éventuelle réglementation à l’étranger du commerce des œufs de Caille sur l’économie de notre pays.

De même, il paraitrait inacceptable que nos équipes nationales soient contrainte de cesser de se nourrir d’œufs de Caille sous peine d’etre exclues des compétions sportives internationales.

Il va de soi que nous resteront très attentifs à l’évolution de la situation.

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>