Licencié pour avoir fait lire Lucky Luke à un enfant.

La couverture de "l'empereur Smith"

La couverture de « l’empereur Smith »

Notre correspondant à Paris nous signale un fait divers sordide survenu Lundi dans un centre de loisirs qui accueillait des enfants.
Un moniteur âgé de vingt cinq ans a laissé un enfant de douze ans lire « L’empereur Smith », un album de bande dessinée relatant les aventures de Lucky Luke.

C’est une monitrice qui a trouvé l’enfant, prostré face à la couverture de l’ouvrage qui représente le héros, une cigarette à la bouche.

Rappelons que la cigarette du célèbre cow-boy solitaire a été remplacée en 1983 par un brin d’herbe précisément pour éviter ce genre d’incidents.

Le moniteur a été immédiatement convoqué par sa direction et mis à pied pour incitation au tabagisme. Son licenciement prochain lui a été immédiatement signifié.

Interrogé par notre correspondant, le moniteur a simplement déclaré  :

J’ai cru bien faire. Je ne pouvais tout de même pas lui faire lire les albums de la série qui ont été scénarisés par Laurent Gerra ! On m’aurait accusé de maltraitance !

Cette histoire tragique nous rappelle un fait divers survenu en Tostaquie, dans la banlieue de Loué l’année dernière.
Un professeur de musique avait appris « J’ai du bon tabac dans ma tabatière » à ses élèves.

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *